KPMG déploie la solution XpertEye d’AMA pour l’audit d’inventaire à distance

La solution de téléassistance XpertEye sur lunettes connectées permet le partage de flux vidéo en direct afin d’optimiser la qualité des audits de la chaîne logistique. Les auditeurs peuvent ainsi participer, avec une précision accrue, au contrôle des stocks lors des inventaires. Avec XpertEye, les auditeurs peuvent réaliser leurs missions en toute sécurité, sans être exposés aux risques sanitaires liés aux maladies infectieuses, telles que la COVID-19.

Le cabinet KPMG LLP, leader de l’audit, du conseil et de l’expertise comptable, a mis en œuvre une nouvelle méthode de contrôle à distance des inventaires de stock via l’utilisation d’une solution de réalité assistée afin d’optimiser le contrôle qualité. En installant le logiciel XpertEye d’AMA sur l’appareil RealWear HMT-1, KPMG a déployé une solution efficace pour contrôler le déroulement des inventaires à distance, avec une précision de pointe, limitant ainsi les déplacements et les contraintes logistiques, de même que les risques sanitaires et sécuritaires.

« L’an dernier, nous avons choisi d’anticiper en investissant dans la technologie de la réalité assistée afin de répondre efficacement aux problématiques qui se posent actuellement face à la crise sanitaire de la COVID-19, » explique Matt Bishop, CTO du département Audit. Celui-ci précise, par ailleurs, que plusieurs équipes d’auditeurs avaient déjà commencé à prendre en main cette nouvelle solution plus d’un an auparavant. « Nous sommes convaincus que cette technologie fera partie intégrante de nos outils quotidiens pour améliorer la qualité de nos audits en optimisant notre expertise métier dans un contexte post-crise sanitaire. »

Le contrôle des inventaires représente une étape clé dans la plupart des audits qualité. La technologie des lunettes connectées repose sur des appareils Android, avec affichage tête haute, permettant la diffusion de flux vidéo en direct, du point de vue du porteur des lunettes. La solution logicielle XpertEye, associée à l’appareil RealWear HMT-1, permet la diffusion en direct d’un flux vidéo haute résolution, avec le chiffrement des données de bout en bout et la technologie ANC (réduction active du bruit), assurant une communication fluide entre les auditeurs et les clients. La technologie donne la possibilité aux auditeurs de visualiser les inventaires et d’interagir en temps réel à distance, ce qui permet la mise en œuvre d’actions correctives efficientes et la réduction des frais de déplacement. Ainsi, les équipes d’audit peuvent piloter et observer les tâches d’inventaire afin de confirmer les quantités de stock.

Utilisée pour le contrôle des inventaires logistiques, la solution XpertEye est compatible avec les systèmes d’exploitation iOS, Android et Windows. Les flux vidéo transitent via un réseau sécurisé avec authentification multi-facteurs (MFA).

« Nous avons créé XpertEye pour simplifier la collaboration à distance dans n’importe quel environnement avec une large gamme d’accessoires portables. Des outils intuitifs permettent de partager instantanément une expertise métier entre les collaborateurs via la vidéoconférence sécurisée de la solution XpertEye déployée sur le terrain. » explique Mark Fleischer, AMA XpertEye Inc. « En associant l’appareil RealWear HMT-1 à commande vocale et la plateforme XpertEye, les auditeurs de KPMG ont pu communiquer de manière fluide tout en restant à distance pendant les inventaires de stock. Nous pensons que ce cas d’usage pour l’audit à distance est une vraie réussite opérationnelle et rentrera à terme dans les usages du métier au-delà des contraintes sanitaires actuelles. »

Les entreprises qui sont confrontées au quotidien aux impacts de la crise sanitaire de la COVID-19 adopteront la technologie de réalité assistée sur lunettes connectées pour gagner du temps et accroître la qualité des audits. En l’espace d’un seul projet pilote, l’équipe est parvenue à réaliser un comptage de stock à distance en 5 heures, en utilisant des appareils mains-libres à commandes vocales. En temps normal, une tâche de cette ampleur aurait mobilisé les équipes pendant au moins 3 jours.

News , , ,