L’essor de la télémédecine vétérinaire

La télémédecine vétérinaire permet aux vétérinaires de réaliser des consultations à distance et de recourir à des expertises via des outils numériques. La télémédecine vétérinaire est approuvée aux USA et au Canada depuis 2017 mais n’est pas encore encadrée au niveau Européen. En France, un décret du 6 mai 2020 autorise les vétérinaires à utiliser la télémédecine dans l’exercice de leur métier.

La télémédecine vétérinaire comprend la téléconsultation, la télésurveillance et de la téléexpertise.

1.La téléconsultation

C’est un examen à distance d’un animal ou d’animaux qui s’effectue par visioconférence et qui permet aux vétérinaires d’établir un diagnostic à distance et de faire des prescriptions. Pour le moment, cela est uniquement possible si l’animal a été vu au moins une fois par le spécialiste.

Il n’est par exemple plus obligatoire d’amener un chat diabétique régulièrement chez le vétérinaire si son état de santé ne le justifie pas. Grâce à une téléconsultation, le vétérinaire pourra également juger l’évolution d’une plaie ou pourra par exemple, suite à une opération, contrôler l’évolution d’une cicatrice.

L’intérêt de la téléconsultation est non seulement d’éviter de saturer les salles d’attente mais aussi d’être rapidement rassuré en cas de doute.  Cela permet également d’éviter de déplacer l’animal et donc de lui épargner du stress supplémentaire qu’il pourrait générer lorsqu’il se trouve dans une caisse de transport. Il est évident que si la situation est urgente, un véritable examen clinique reste nécessaire.

Grâce à la téléconsultation, il devient également plus facile pour les vétérinaires d’assurer un suivi régulier et rapproché des animaux situés dans des zones de désertification médicale.

Découvrez la vidéo de Vet’eau qui met la téléconsultation au service des productions aquacoles en s’appuyant sur la solution XpertEye Advanced et l’utilisation de lunettes connectées.

2.La télésurveillance

La télésurveillance permet à un vétérinaire de bien suivre l’évolution de l’état de santé d’un animal ou d’un élevage (température, variation de poids, signes de déshydratation, etc.) grâce à l’utilisation d’appareils médicaux connectés et de solutions vidéo.

Dans un élevage porcin, on peut par exemple utiliser des micros pour capter les sons et ainsi différencier une toux saine d’une toux pathologique. Dans un élevage, il est aussi possible d’utiliser des caméras thermiques car elles permettent de fournir à l’éleveur comme au vétérinaire des informations importantes sur l’état des animaux. Il est ainsi possible de traiter des maladies naissantes et donc d’éviter des traitements coûteux lorsque la maladie est développée.

Lors de périodes de crises sanitaires liées par exemple au Covid, à la grippe aviaire ou à la grippe porcine, les éleveurs souhaitent limiter le passage de personnes externes à l’élevage afin d’éviter tout risque de contamination. Pour cela ils peuvent donc faire appel à la visioconférence et effectuer des audits de leur élevage à distance. L’éleveur, équipé de lunettes connectées ou d’un smartphone, peut alors se connecter à un auditeur/vétérinaire pour assurer un audit complet de son élevage.

3.La téléexpertise

Lors d’une téléexpertise, un vétérinaire sollicite à distance l’avis d’un ou plusieurs confrères, généralement en raison de leur formation, spécialisation ou compétence particulière. Le vétérinaire peut par exemple s’appuyer sur une assistance visio pendant une chirurgie, bénéficier d’une aide au diagnostic lors d’une autopsie ou d’une interprétation d’image radio ou encore recevoir une assistance par le vétérinaire d’un laboratoire.

Dr Laëtitia Dorso, vétérinaire spécialiste en anatomie pathologique, utilise la solution XpertEye pour aider les vétérinaires au diagnostic d’autopsie de bovins et d’équidés. Chez les bovins par exemple, une autopsie de qualité offre de multiples intérêts : établir les risques potentiels pour les autres animaux du troupeau, prévenir d’un éventuel risque épidémiologique, déterminer un tiers responsable dans certains cas et, éventuellement, déclencher une indemnisation. XpertEye permet à cette spécialiste d’aider ses confrères, à distance, à acquérir des compétences spécifiques dans ce domaine. 👉 En savoir plus

 


Les lunettes connectées permettent à l’expert de visualiser en temps réel ce que voit le praticien qui réalise l’autopsie à distance.

Blog
SWITCH THE LANGUAGE

AMA NEWS

Our Events

Latest Videos